Balade au cœur du village

Le village de Saint-Paul de Vence cache bien des trésors à l'intérieur de ses remparts. C'est en prenant le temps qu'il faut les découvrir, au détour d'une rue, derrière une fontaine, au pied d'un bastion... Parcourez le cœur piétonnier de Saint-Paul de Vence à la découverte de son histoire et de son patrimoine. 

Départ : de la place Charles de Gaulle (terrain du jeu de boules) située à l’entrée du village, sous les remparts

Conseil d'expert

NICOLE SOBIÉResponsable Service Accueil

Avant de commencer l'itinéraire, passez à l'Office de Tourisme où l'on vous remettra un plan, ou téléchargez-le dans notre espace "Nos brochures".

Téléchargez le plan

Depuis le terrain du jeu de boules

Avec ses platanes centenaires, elle est le lieu où aiment se retrouver les saint-paulois. Sur cette place mythique, Yves Montand et Lino Ventura ont joué des parties de pétanques disputées.  Elle est bordée par le Café de la Place, où il fait bon s’asseoir pour profiter de l'animation et par la célèbre Colombe d’Or qui a accueilli les plus grands artistes du 20ème siècle : Matisse, Chagall, Picasso, Braque, Léger, Folon…

Longez les remparts en montant vers le village et entrez par la porte de Vence.

Passez la porte et longez les remparts

Ne soyez pas intimidés par cette puissante porte fortifiée du 16ème siècle. Elle rappelle que Saint-Paul fut une importante place forte frontalière. Les remparts de Saint-Paul, élevés sur ordre de François 1er, sont demeurés intacts depuis leur construction. La porte est doublée par une tour à mâchicoulis du 14ème siècle, vestige de l’enceinte médiévale.

Tournez à droite rue de la Tour, puis longez les remparts vers le Sud jusqu'à la porte de Nice. Profitez du panorama sur la campagne saint-pauloise plantée de vignes et d'oliviers et sur la Méditerranée. Entrez dans le cimetière.

Poussez la grille du cimetière

Impreignez-vous de l'atmosphère de ce cimetière aux cyprès plusieurs fois centenaires. 

C'est ici que repose le peintre Marc Chagall qui passa la fin de sa vie à Saint-Paul, entre 1966 et 1985. Il repose au côté de son épouse Vava et du frère de celle-ci, Michel.

Rue Grande, les yeux grands ouverts !

Ressortez du cimetière, repassez la Porte de Nice et empruntez la rue Grande. Laissez-vous envoûter par le charme de ses maisons qui ont conservé des traces de leur splendeur passée.

Au n°71, très belle maison à pignon du 16ème siècle dont les croisées et les demi-croisées s'ouvrent sur la rue. Un peu plus loin, au n°92 se situe l'hôtel particulier de la famille Alziary de Roquefort dont un des membres, Honoré, fut viguier de Saint-Paul.

Profitez de la rue Grande pour chiner dans les ateliers d’artistes, les galeries de peintures, les boutiques et les échoppes de produits artisanaux.

Le charme de la Placette

Son caractère intime et le bruissement de l’eau de sa fontaine vous invitent à y faire une halte.

Prenez le temps de vous y arrêter un instant, ne serait-ce que pour admirer la porte en arc en accolade du n°9 ou pour observer le rez-de-chaussée de la boutique Cherry dont on devine qu’il fut jadis une étable.

 

Et au milieu coule une fontaine !

Située au cœur du village, elle fut la place du marché. Goûtez à la fraîcheur des voûtes du lavoir où les lavandières venaient battre leur linge.

 

Ne soyez pas surpris si les cadrans solaires qui décorent les façades indiquent que l'heure est toujours propice pour une pause rafraîchissante près de la grande fontaine.

 

La maison de Simone Signoret

Empruntez à droite la montée de la Castre. Au n°2, se situe la maison que Simone Signoret occupa avec Yves Montand au début de leur idylle. Poursuivez jusqu'à la place de l'église, située sur la partie la plus élevée du village.

Prenez de la hauteur !

Peut-être aurez-vous le plaisir d’entendre le carillon des cloches qui rythme aujourd'hui encore la vie du village. Cette place est bordée de monuments qui font partie des fleurons du patrimoine saint-paulois : l’ancien donjon du château qui est devenu la mairie de Saint-Paul, l'église de la Conversion de Saint-Paul construite entre le 14ème et le 16ème siècle ainsi que la chapelle des Pénitents Blancs décorée par l'artiste Jean-Michel Folon.

 

Une petite pause culturelle ?

Arrêt à la chapelle Folon : visiter cette chapelle, c'est découvrir le travail admirable conçu par Jean-Michel Folon. C'est aussi une invitation à mieux connaître cet artiste qui a tissé des liens avec Saint-Paul de Vence pendant plus de trente ans. 

Profitez-en aussi pour remonter le temps en visitant le Musée d'Histoire Locale où vous aurez le plaisir de retrouver en un même lieu tous ceux qui ont écrit l'histoire de Saint-Paul : François 1er, Vauban, Jean de Saint-Rémy...

Fermer
Vos coups de coeur

Aucun élément présent dans votre panier

Télécharger vos coups de coeur

Votre navigateur est incompatible avec les coups de coeur.

Si le mode navigation privé est activé, il faut le désactiver.